Géobiologie

 

Qu’est-ce que la géobiologie ?

De Géo = la terre (gê en grec), bio = la vie (de bios en grec) et logie = théorie, science (de logia en grec).

La géobiologie est à la fois un art et un ensemble de techniques qui s’intéresse aux influences provenant de l’environnement, du sol, de l’atmosphère et des objets sur le vivant.

La géobiologie se base sur la présence des réseaux, structures invisibles mais perceptibles à notre sensibilité, pouvant affecter notre santé ou, tout au moins, notre équilibre neuro-végétatif.

Les phénomènes telluriques les plus connus sont les cours d’eau souterrains, les failles, les cheminées cosmo-telluriques, les mémoires les réseaux proprement dits dont le plus connu est le réseau Hartmann …  Le géobiologiste identifie ces phénomènes et en apprécie l’impact sur les habitants du lieu : la relation entre les personnes et leurs habitation peut en effet se révéler plus ou moins perturbée. Le géobiologiste du CERGA s’attache alors à apporter des solutions aux situations dérangeantes. Il prend également en compte les perturbations provoquées par les ondes électromagnétiques.

La géobiologie pratiquée au CERGA est issue des travaux menés par l’équipe allemande du Docteur HARTMANN ; elle a été importée au CERGA par Gilbert FLECK (1) avec le concours de Jean-Pierre GAREL (2), qui l’a perfectionnée et enseignée. La méthode de Gilbert FLECK a pour elle à présent la force de vingt-cinq années d’expérience et la sagesse d’une évolution constante et raisonnée.

(1) Gilbert FLECK,  co-fondateur du CERGA  en 1988 et ancien président d’où le nom de « méthode Gilbert FLECK » .(2) Jean Pierre GAREL, co-fondateur du CERGA, ancien chercheur au CNRS.


Les commentaires sont fermés.